•  Préambule : géographie des prévisions saisonnières

Ces prévisions sont réalisées pour une zone naturelle climatique : moitié Nord de la France, moitié Sud de l'Angleterre, Belgique, Hollande, extrême ouest de l'Allemagne. Bien que ne faisant pas partie de la même zone naturelle climatique, une extension est réalisé pour la partie Ouest et Sud de la France, mais avec une probabilité de réussite plus aléatoire...

  •  Base climatique pour le calcul des anomalies

La Station de Saint-Dizier en en Haute-Marne sert de base au déviation par rapport à la normale.

  •  Établissement des prévisions

Les prévisions sont établies sur ces pages à partir des cycles intra- et extra saisonniers et annuels, d'un calendrier de période de temps annuel et de l'activité solaire. L'ensemble est comparé à aux prévisions des grands modèles numériques mondiaux. 

  •  Mon édito

sf-editoPrévisions à long terme : il reste très difficile d'effectuer des jalons en prévision saisonnière. Il est en revanche, assez visible d'observer le trend général du temps aujourd'hui, malgré le réchauffement climatique qui semble de plus en plus perceptible.

Réchauffement climatique : Afin de prendre en compte les anomalies de températures prévues ci-dessous, il conviendrait actuellement de faire évoluer les critères suivants par rapport à la moyenne 1961-1990 :
en température : +0°7 C ;
en précipitations : +35 millimètres ;
en ensoleillement : -1,1 heure.
Car cette fluctuation ou changement climatique impacte les moyennes saisonnières surtout à partir de 1988. En tout cas, sans être alarmiste outre mesure, la situation, à l'échelle du Globe, devient inquiétante tout de même...

Synthèse : Nous vivons toujours une période atypique depuis plusieurs années. Conséquence d'un dérèglement climatique ? Cela rend la prévision des plus aléatoires.

  •  Critique personnel sur les prévisions du mois précédent
Octobre 2017 : globalement, le mois d'août est bien prévu, quoique plus doux tout de même ; les prévisions pour le mois de septembre et d'octobre se révèlent également correctes.

  •  Légendes : écart par rapport à la normale (1961-1990)
Température ≤-5°C -4°C -3°C -2°C -1°C -0°5 C 0°C 0°5 C 1°C 2°C 3°C 4°C ≥5°C
Précipitations ≤-90% -75% -50% -35% -20% -10% 0% 10% 25% 50% 75% 100% ≥125%
Insolation ≤-90% -75% -50% -35% -25% -10% 0% 10% 25% 35% 50% 75% ≥100%

 

  •  Synthèse des prévisions pour les prochains mois

ptemp201710 

Mois Novembre 2017 Décembre 2017 Janvier 2018 Février 2018 Mars 2018 Avril 2018
Impression Pluvieux Venteux Pluvieux
Pluvio-neigeux
Nuageux Froid Instable Pluvieux
Thermomètre +0°7 C +2°2 C -0°4 C -2°2 C -0°8 C +0°4 C
Précipitations +20% +60% +20% -20% +10% +30%
Ensoleillement -10% -25% -10% +15% -5% -10%
Fiabilité 75% 70% 65% 60% 55% 50%

  •  Les prévisions en détail pour les prochains mois

Année 2017 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2017 Nuageux +1°2 C -10% +5% 70%
Synthèse Une année assez agréable !
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : 
2017-744 (cycle luni-solaire) = 1273 (un mois froid durant l'hiver).
2017-372 (1/2 cycle luni-solaire) = 1645 (été correct).
2017-186 (1/4 cycle luni-solaire) = 1831 (hiver froid, année moyenne plutôt douce et humide).
Généralement doux et sec.
Drapeau France Une première partie ensoleillée et sèche, suivi d'une deuxième partie d'année bien moins agréable.
Nord-Est Idem.

Frise

Automne 2017 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2017 Automne Pluvieux +0°5 C +20% -7% 75%
Synthèse Contrasté et perturbé.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : chaud et sec.
La période pluvio-orageuse démarrée courant août pourrait se renforcer en début d'automne, avant de connaître un temps parfois moins trouble ensuite sous des températures de saison.

Mise à jour juillet 2017 : si on se réfère aux modèles saisonniers, poursuite ad vitam du temps plus sec et plus chaud que la normale pour les trois mois de l'automne.
Si l'on se réfère aux analogies, en observant, à titre de référence, les années correspondant à une Nada en automne succédant à une faible Nina, sachant que l'influence est faible sur l'Europe, d'après l'analyse de l'excellent Gavin Partridge, nous obtenons : 1891, 1895, 1917, 1932, 1934, 1944, 1948, 1963, 1996, 2001, 2012. Ces années se caractérisent par des conditions dépressionnaires sur le proche atlantique avec des automnes humides (au moins 2 mois sur 3). Ces automnes se caractérisent aussi pour des températures globalement de saison.
C'est pourquoi, les premières tendances exprimées depuis plusieurs mois sur Météone sembleraient se confirmer sur l'automne 2017.
Mise à jour octobre 2017 : après 2 mois d'automne passés, confirmation des prévisions de Météone.
Drapeau France Sous le signe de l'eau.
Mise à jour octobre 2017 : il faut reconnaître un temps exceptionnellement sec sur la Méditerranée, qui serait finalement marqué par la quasi-absence d'épisode cévennol au cours de cet automne.
Nord-Est Bien humide aux températures fluctuantes.

Frise

Novembre 2017 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201711 PluvieuxVenteux +0°7 C +20% -10% 75%
Synthèse Un temps de saison à tendance dépressionnaire.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : doux et sec.

Mise à jour juillet 2017 : en se référant aux analogies ci-dessous, les années citées se sont caractérisées par une période particulièrement agitée, souvent particulièrement humide.
Drapeau France Mise à jour juillet 2017 : le flux d'Ouest balaierait régulièrement le territoire apportant de bonnes pluies, quelques coups de vent et globalement de la douceur. La partie Sud de la France pourrait s'avérer un peu plus à l'écart.
Nord-Est Mise à jour juillet 2017 complété en octobre 2017 : Petit à petit, un flux d'Ouest - Nord-Ouest dépressionnaire devrait se mettre en place, entraînant sur le premier tiers du mois, un temps perturbé, avec des températures autour des normales de saison, aux alentours de 10°C l'après-midi. Quelques épisodes venteux ne seraient pas impossibles jusqu'au milieu du mois. Les massifs jurassiens et vosgiens pourraient blanchir. Une accalmie plus froide d'environ une semaine après la première quinzaine pourrait avoir lieu sous un flux de Nord plus anticyclonique pouvant entraîner d'abord quelques giboulées avec possibilité de neige à basse altitude, puis quelques gelées blanches possibles, quelques journées plus calmes et brumeuses ; ensuite, la suite de la dernière décade pourrait s'avérer plus capricieuse et sûrement radoucie autour des normales de saison.

Frise

Hiver 2017-2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2018 Hiver Pluvio-neigeux -0°1 C +30% -7% 65%
Synthèse Moins stable que l'hiver précédent, avec de plus fortes variations de températures.
Général Mise à jour octobre 2017 :
Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : froid voire très froid sous des précipitations de saison.
À l'approche du minimum solaire prévu aux environs de 2019 voire 2020, il est probable que nous entamions un cycle d'hiver plus froid. Dans ce cadre, la probabilité pourrait être assez forte en 2017-2018, sûrement plus encore d'ailleurs pour 2018-2019 et particulièrement fort sur 2019-2020, 2020-2021 et 2021-2022.
Ainsi, même si l'hiver 2017-2018 pourrait marquer par un temps globalement bien dépressionnaire en première partie, il ne serait pas impossible de connaître une période bien froide assez marquée, probablement en deuxième partie d'hiver par ailleurs, sûrement la période la plus sévère depuis mars 2013 probablement avec le retour de véritables chutes de neige en plaine.

Les modèles sont dans leur majorité oritentés sur la persistence d'un temps doux et des précipitations possiblement plus élevées dans la moitié Nord.

Il convient d'observer les premières indications pour l'hiver en notre possession, sachant que d'autres phénomènes (MJO, SSW...) permettent des projections à plus court terme.

Activité solaire : toujours en phase descendante, sachant que les minimums sont favorables aux hivers européens plus rigoureux ; ce minimum serait prévu vers 2019 voire 2020... Nous ne sommes pas entièrement rentrés dans la phase minimum, les soubresauts de septembre semblent là pour le remarquer. Pour reprendre quelques cycles précédents, on se positionnerait entre 2005-2006 et 2007-2008 à titre d'exemple. Donc cet indice n'est pas encore entièrement favorable à un hiver froid, mais reste à surveiller car l'activité reste assez basse.

QBO : elle est repassée en phase est en juillet ; couplée à l'activité solaire, cet indice serait favorable à la descente d'air froid sur le continent européen au cours de l'hiver. En observant l'activité solaire actuel, en terme d'analogie, nous obtenons : 1953-1954, 1954-1955, 1962-1963, 1965-1966, 1974-1975, 1976-1977, 1983-1984, 1986-1987, 1995-1996, 1996-1997, 2007-2008, 2009-2010. Ces années ont souvent été marquées par des pressions un peu plus fortes sur la Scandinavie et un peu plus basses sur le Sud de l'Europe d'après l'analyse de l'anglais Gavin Partridge. On voit aussi que ces années peuvent être marquées par une activité dépressionnaire assez forte.

ENSO : nous pourrions vivre une Niña faible voire modérée ; quand elle est faible, les hivers sont souvent froids en Europe ; modérés, ils sont en revanche bien doux, en raison d'une activité dépressionnaire souvent assez forte sur l'Atlantique.

TAV : intéragit avec la NOA, la TNA sur les SST et l'activité cyclonique (cf. 2005). TNA pourrait favoriser les blocages atlantiques ; son influence sur la période hivernale reste néanmoins à démontrer.

Surfaces enneigées sur l'Eurasie : par rapport à l'année dernière à la même période, les étendues de glace et de neige semblent plus étendues, notamment sur la péninsule de Taïmyr. Cela pourrait au cours de l'hiver favoriser une OA négative.

Température de l'eau de mer : anomalie chaude sans équivalent dans les relevés historiques de la Groënland à la mer de Barents. Peu de similitude depuis 1850. Les conséquences de cette anomalie chaude pourraient s'avérer problématiques dans la fixation d'anticyclone thermique aux hautes latitudes.

OA & NOA : tendance à passer en mode négatif lors des minimums solaires, d'où des circulations méridiennes favorables aux vagues de froid, surtout si OA corrélée à la NOA. Une tendance à une OA négative ne serait pas impossible eu égard aux conditions en Eurasie. À confirmer...

NOA : tendance à passer en mode négatif lors des minimums solaires, d'où des circulations méridiennes favorables aux vagues de froid ; depuis 2 ans, l'index diminue mais reste encore sur un mode positif ; pour prévoir son indice pour l'hiver, un premier indice convient d'observer si les SST forment un tripôle en mai ; cette année, des prémices de tripôle sont observés sans être véritablement abouti. La prévision tend pour le moment à un NOA neutre, soit un hiver probablement dans les normes, commes 2016-2017. Cela pourrait cacher aussi des fortes variations mensuelles ou intra-mensuelles tout de même.

Règles statistiques : en Angleterre, les septembres humides sont souvent suivis d'hiver froid voire très froid avec comme exemple : 1918-1919, 1946-1947, 1950-1951, 1953-1954, 1958-1959, 1962-1963, 1968-1969, 1981-1982, 1984-1985, 1995-1996, mais aussi en douceur : 1974-1975, 1975-1976, 1999-2000. En France, cet indice est plus difficile à déterminer ; en revanche, septembre froid et octobre doux comme nous venons de vicvre sur l'Allemagne permettent fréquemment d'obtenir des hivers plus froids que la normale.

En résumé, Météone se positionne vers un hiver dans les normes avec de fortes disparités mensuelles. Quelques similitudes synoptiques avec 2012-2013, marquées par une première partie hivernale douce, suivie d'une seconde plus froide voire rigoureuse ne seraient pas impossible...

Évidemment, il faudra rester désormais attentif aux évolutions à moyen terme des indicateurs, car la prévision de cet hiver réserve quelques incertitudes, avec un large spectre possible, aussi bien au doux qu'au froid...
Drapeau France Autour des normales, mais avec une période froide assez marquée en deuxième partie d'hiver.
Nord-Est Idem.

Frise

Décembre 2017 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201712 Pluvieux +2°2 C +60% -25% 70%
Synthèse Très humide à dominante douce.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : dans les normes saisonnières.
Drapeau France Un mois très arrosé sur ces deux tiers, y compris dans le Sud-Ouest et en Méditerranée sous un courant zonal bien établi.
Nord-Est Mise à jour octobre 2017 : la majeure partie de la première quinzaine de décembre pourrait s'avérer très capricieuse, douce (+11°C), très humide et parfois venteuse. Une accalmie de quelques jours avec quelques gelées (>-5°C) et brouillards givrants seraient possibles après le milieu de mois pour une petite semaine.
Puis un défilé de perturbations toucherait la Région, sous des températures douces (+10°C), peu d'accalmie et de gel, et pas mal de vent, notamment sur les fêtes de fin d'année. La neige serait plus présente sur les massifs que sur les dernières années. Dans ces conditions durablement perturbées, des inondations marquées ne seraient pas improbables.

Frise

Année 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2018 Instable +0°2 C +10% -5% <50%
Synthèse Durablement humide sous des températures fluctuantes mais proches des normales.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : chaud et humide.
Drapeau France Contrairement aux trois années précédentes, l'année 2018 pourrait renouer avec un temps plus dépressionnaire et plus humide que la normale, sous des températures fluctuantes autour des normales.
Mise à jour octobre 2017 : il existe toutefois une probabilité que l'été soit chaud et sec ; car à l'approche du minimum solaire, notamment, il existe une possibilité pour que 2018 et/ou 2019 soit marquées par un été bien agréable.
Nord-Est Idem.

Frise

Janvier 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201801 Pluvio-neigeux -0°4 C +20% -10% 65%
Synthèse Commençant en lion puis finissant en mouton sous une certaine humidité.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : très humide et frais.
Drapeau France Mise à jour octobre 2017 : malgré des côtes méditerranéennes assez ensoleillées, mais ventées, le territoire serait balayé par un courant d'Ouest - Nord-Ouest humide et frais, apportant beaucoup de neige en moyenne montagne, des perturbations pluvio-neigeuses en plaine, avec un froid plus marqué en deuxième quinzaine pouvant déboucher sur une vague de froid...
Nord-Est Mise à jour octobre 2017 : la probabilité d'une vague de froid sur la fin de mois et le début du mois suivant paraît assez importante pour cet hiver.
La première quinzaine serait souvent perturbé, humide et plutôt doux (+10°C) avec la poursuite d'éventuelles inondations et peu d'accalmie. Le temps se refroidirait, alors, progressivement, la neige serait assez abondante sur les Vosges et le Jura.
Les vents pourraient s'orienter progressivement au Nord puis Nord-Est au cours de la deuxième quinzaine avec la possible mise en place d'un anticyclone scandinave, tandis qu'une dépression pourrait se positionner sur la Méditerranée... Dans ces conditions, un temps de plus en plus froid voire même une vague de froid pourrait se mettre en place avec de la neige en plaine, et des journées sans dégel probablement avant la fin du mois. Une situation de blocage anticyclonique pourrait alors se mettre en place...

Frise

Février 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201802 NuageuxFroid -2°2 C -20% +15% 60%
Synthèse Un froid sec !
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : sec et bien froid.
Drapeau France Un temps anticyclonique se mettrait durablement en place au cours de ce mois de février, en particulier sur le Nord de la France. Une vague de froid durable ne serait pas impossible.
Nord-Est Mise à jour octobre 2017 : la vague de froid pourrait s'intensifier au début de ce mois de février. L'anticyclone nordique pourrait apporter une bise assez prégnante, accompagné d'un temps clair mais avec des températures glaciales (<-10°C, possiblement -12°C à -15°C dans les zones enneigées) et des journées sans dégel, probablement la période de froid la plus sévère depuis février 2012 et donc plus sévère que janvier 2017. Cette période de froid commencé courant janvier devrait durer 2 à 3 semaines, si bien que la deuxième quinzaine de février pourrait voir progressivement revenir le temps radouci (+12°C), dépressionnaire sous un flux d'Ouest reprenant le dessus.

Il faut rappeler que ce sont des hypothèses, l'intensité des vagues de chaleur ou de froid restant particulièrement compliquée voire impossible à longue échéance. Donc, il s'agit avant tout une extrapolation en fonction des hypothèses posées ci-dessus.
Par ailleurs, eu égard aux similitudes possibles avec l'hiver 2012-2013, nous pourrions également retrouver des chutes de neige assez conséquentes, y compris en plaine.

Frise

Printemps 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2018 Printemps Instable +0°2 C +20% -3% 50%
Synthèse Instable !
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : printemps tardif.
Drapeau France Un temps durablement humide avec un printemps ayant du mal à s'installer.
Nord-Est Idem.

Frise

Mars 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201803 Instable -0°8 C +10% -5% 55%
Synthèse Des reliquats d'hiver tardif.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : froid tardif puis humide.
Drapeau France D'abord frais et encore assez sec; puis humide mais plus doux.
Nord-Est Mise à jour octobre 2017 : la première décade pourrait s'avérer assez fraîche, dépressionnaire, avec un temps à giboulées pluvio-néigeuses et quelques gelées sous un courant de Nord-Ouest. Les deux décades suivantes seraient sûrement plus douces avec une orientation des vents plus à l'Ouest voire Sud-Ouest, mais avec un temps souvent instable sans excès.

Frise

Avril 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201804 Pluvieux +0°4 C +30% -10% 50%
Synthèse Très perturbé !
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : doux et humide.
Drapeau France Le Sud de la France serait plutôt à l'écart avec des températures printanières mais peu de stabilité du temps. Le temps capricieux ne lâcherait pas le Nord de la Loire.
Nord-Est Mise à jour octobre 2017 : la première quinzaine serait douce et très humide avec un défilé de perturbation active sous des températures de saison. Une période bien printanière (autour de 20°C en journée) pourrait avoir lieu après la deuxième quinzaine. Un courant de Nord-Ouest rafraîchie et humide s'installerait en dernière décade. Il ne faudrait pas occulter le risque de gel tardif.

Frise

Mai 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201805  Orageux +1°0 C +20% +5% <50%
Synthèse Orageux et assez chaud.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : chaud et humide.
Drapeau France Un temps rapidement assez chaud et humide pourrait se mettre en place sur le dernier mois de mai, avec l'impulsion de vagues orageuses assez actives sur un courant de Sud-Ouest plutôt bien établi.
Nord-Est Probablement peu d'accalmie au cours de ce mois, se plaçant rapidement sur un mode assez estival avec de bonnes bouffées orageuses. Un temps, ainsi globalement lourd. Toutefois, il ne faudrait pas forcément s'attendre à des températures particulièrement excessives (<30°C).

Mise à jour octobre 2017 : il faudrait observer la période de la deuxième décade de mai qui pourrait marquer un temps particulièrement frais temporairement avec une crête anticyclonique sur le proche Atlantique.

Frise

Été 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2018E  Orageux +0°1 C +20% ±0% <50%
Synthèse Lourd et orageux
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : lourd et orageux.
Après un cycle de trois ans aux étés chauds et secs, nous devrions renouer avec un été orageux, à tendance dépressionnaire, sans grande stabilité.
Mise à jour octobre 2017 : la probabilité d'été chaud et sec ne serait toutefois pas exclue et reste une possibilité à l'heure actuelle, à l'abord du minimum solaire prévu en 2019 voire 2020.
Drapeau France Excepté près de la Méditerranée, quoique plus orageux que lors de l'été précédent, l'été serait en demi-teinte avec des nombreuses perturbations pluvio-orageuses.
Nord-Est Lourd et humide, propice à la pousse des champignons, beaucoup moins aux cultures et à la cueillette de fruits.

Frise

Juin 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201806  Humide -0°5 C +30% -5% <50%
Synthèse Plutôt printannier !
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : lourd et orageux.
Drapeau France Un courant de Nord-Ouest bien établi pourrait s'établir sur ce mois, avec un temps plus agréable sur la Méditerranée.
Nord-Est Mise à jour octobre 2017 : probablement une première quinzaine fraîche et humide sans chaleur. Un temps plus stable et plus chaud pourrait s'installer sur la dernière partie du mois avec des orages possibles assez régulièrement.

Frise

Juillet 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201807  Orageux +0°2 C +15% ±0% <50%
Synthèse Orageux.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : lourd et orageux.
Drapeau France L'axe orageux sous un courant de Sud-Ouest bien établi serait fréquent au cours de ce mois. La Méditerranée verrait des conditions particulièrements estivales et très chaudes.
Nord-Est Après une première partie de mois un peu plus calme, le temps resterait, par la suite, régulièrement instable sous un temps lourd (+27°C) avec une activité orageuse fréquente sans stabilité durable.

Frise

Août 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201808 Instable +0°5 C +15% +5% <50%
Synthèse Un brin meilleur !
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : lourd et orageux.
Drapeau France Le temps resterait bien orageux au cours de ce mois, quoique la première partie du mois pourrait s'avérer être la plus agréable. Le temps pourrait rapidement se détraquer en fin de mois de manière précoce sur la Méditerranée.
Nord-Est La première quinzaine pourrait s'avérer globalement plus stable, la plus chaude de l'été (+32°C), et ensoleillée. Toutefois, la deuxième quinzaine d'août serait de nouveau plus instable et à peine estivale, sous un temps fréquemment nuageux.Les derniers jours du mois seraient plus agréables et plus stables.

Frise

Automne 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2018A  Nuageux +0°5 C +20% +5% <50%
Synthèse Classique.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : dans les normes.
Drapeau France Peu d'anomalie aurait lieu au cours de cette saison, si ce n'est des épisodes cévenols sûrement plus fréquents en Méditerranée.
Nord-Est Un automne classique, sans anomalie marquante.

Frise

Septembre 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201809  Peu nuageux +0°5 C -10% +10% <50%
Synthèse Assez calme.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : dans les normes.
Drapeau France Un temps assez calme et agréable pourrait avoir lieu au cours de ce mois, excepté en Méditerranée qui pourrait être touchée régulièrement par des épisodes cévenols.
Nord-Est Les deux premières décades pourraient se dérouler sous un temps anticyclonique, avec de fortes amplitudes de températures entre des minimales assez fraîches et des maximales assez agréables. La dernière décade pourrait s'avérer plus humide avec le retour des perturbations atlantiques sous des températures de saison.

Frise

Octobre 2018 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201810  Nuageux +0°5 C -10% +5% <50%
Synthèse Dans la continuité de septembre.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : dans les normes.
Drapeau France Un temps assez anticyclonique, calme et agréable pourrait prédominer les deux tiers du mois avant le retour des perturbations dans la dernière partie du mois.
Nord-Est Des conditions agréables pourraient perdurer au cours des deux premières décades avec peu de passages pluvieux avec peu de variation de température. La dernière décade serait plus dépressionnaire sous des températures de saison.

Frise

  •  Perspectives à plus long terme

Nous avons changé de période depuis le milieu des années 1990 et nous serions entrés dans un cycle trentenaire au temps plus méridien que zonal. Selon le cycle de Sanson, ancien météorologue français des années 1950, cette période pourrait en revanche coïncider avec plus d'années humides.

Le minimum solaire aurait lieu aux alentours de 2019 voire de 2020. Ainsi, nous pourrions connaître un cycle d'hiver plus froid entre 2018-2019 et 2021-2022. Par ailleurs, un été chaud et sec pourrait avoir lieu en 2018 et/ou 2019.

Par ailleurs, d'après le météorologue américain Joe Bastardi, les deux prochaines décennies verraient un refroidissement global du climat terrestre, notamment au niveau de l'Europe par le passage à l'oscillation multi-décennale atlantique repassant négative, alors que l'oscillation décennale pacifique le serait également, pendant que l'activité solaire resterait basse. À moins que le réchauffement climatique d'origine anthropique nous fasse entrer sous une autre ère ?

Mais toutes ces prévisions sont véritablement bien lointaines et à prendre avec toutes les précautions possibles, d'autant que le changement climatique paraît être bien en marche... L
es prévisions sont réalisées pour une zone naturelle climatique : moitié Nord de la France, moitié Sud de l'Angleterre, Belgique, Hollande, extrême ouest de l'Allemagne. Bien que ne faisant pas partie de la même zone naturelle climatique, une extension est réalisée pour la partie Ouest et Sud de la France, mais avec une probabilité de réussite plus aléatoire...

Année
(écart ±1 an possible)
Anomalie probable
Hiver Été
2018

 

Humide

2019

Très doux

Chaud et sec

2020

 

Humide

2021

Froid

Sec

2022

 

Frais et humide

2023

 

Sec

2024

 

Sec

2025

Très doux

Humide

2026

Très froid

Frais et humide

2027  

Humide

2028

 

Humide

2029

Très froid

Sec

2030

Très froid

Frais et humide

2031

Très froid

Très chaud et sec