puce Écart avec la prévision à un mois
1999 Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc Tot

Temps général

C C C NC MC MC MC MC
64%

Anomalie Température

C NC
+2°2 C
MC
+0°8 C
NC
+2°3 C
C MC
-0°4 C
NC
+1°4 C
MC
43%
Jours sans dégel NS NS NS NS NS CC
-1 j.
C
90%
de gel NS NS NS NSC
-1 j.
NC
+6 j.
MC
-3 j.
MC
50%
de chaleur C NC
+10 j.
NC
+6 j.
NC
+8 j.
C NS NS MC
40%
de forte chaleurC
-1 j.
NC
+7 j.
MC
+2 j.
NC
+3 j.
NS NS NS MC
37%
Anomalie Précipitation MC
+10%
MC (C à NC)
-60% orages
MC
-20% orages
NC
+100%
C C NC
+150%
MC
50%
Jours avec précipitations NC
+7 j.
CC
+2 j.
NC
+12 j.
C MC
+4 j.
NC
+7 j.
MC
50%
FiabilitéC
75%
MC
50%
MC
60%
NC
0%
C
90%
MC
60%
MC
30%
MC
52%

puce Écart avec la prévision à deux mois
1999 Juil Août Sep Oct Nov Déc Tot

Temps général

C MC NC MC MC MC MC
50%

Anomalie Température

NC
+2°2 C
MC
+0°8 C
NC
+2°3 C
MC
-0°4 C
C NC
+0°9 C
MC
33%
Jours sans dégel NS NS NS NS CC
-1 j.
C
90%
de gel NS NS NS MC
- 2 j.
NC
+6 j.
C
-2 j.
MC
50%
de chaleur NC
+8 j.
MC
+3 j.
NC
+3 j.
C NS NS MC
37%
de forte chaleur NC
+7 j.
MC
+2 j.
NC
+3 j.
NS NS NS NC
20%
Anomalie Précipitation MC (C à NC)
-60% orages
C NC
+80%
CC
-20%
NC
+130%
MC
58%
Jours avec précipitations C MC
+ 4 j.
NC
+8 j.
CC
+3 j.
NC
+7 j.
MC
58%
Fiabilité MC
50%
MC
60%
0%C
75%
C
75%
MC
40%
MC
50%

puce Écart avec la prévision à trois mois
1999 Août Sep Oct Nov Déc Tot

Temps général

MC NC MC MC NC MC
33%

Anomalie Température

MC
+0°8 C
NC
+2°8 C
C MC
-0°4 C
NC
+1°4 C
MC
40%
Jours sans dégel NS NS NS CC
-1 j.
C
90%
de gel NS NS MC
-2 j.
NC
+6 j.
MC
-3 j.
MC
33%
de chaleur NC
+6 j.
NC
+10 j.
C NS NS MC
33%
de forte chaleur NC
+3 j.
NC
+3 j.
NS NS NS NC
0%
Anomalie Précipitation C NC
+80%
C MC
-40%
NC
+150%
MC
50%
Jours avec précipitations MC
+5 j.
NC
+9 j.
C MC
+4 j.
NC
+7 j.
MC
50%
Fiabilité MC
40%
NC
0%
C
75%
MC
50%
NC
25%
MC
38%

puce

Les prévisions pour le mois de Juin 1999 se sont avérées en conformité avec le temps du mois. Seules les précipitations diffèrent : il a en effet plu beaucoup plus fréquemment que prévu, les quantités relevées étant assez proches du niveau attendu.

puce

Les prévisions pour le mois de Juillet 1999 se sont avérées beaucoup plus mitigées au niveau des résultats. Si le temps général prévu était en conformité, les températures se sont très nettement écartées des prévisions à tous les niveaux. La période stable et chaude prévue pour le début août a en fait commencé durant la dernière décade de juillet. De plus, les vents de Nord et de l'Est ont apporté plus de chaleur que ce qui était attendu, d'où un nombre de jours de chaleur et de canicule élevé. La fréquence des précipitations s'est avérée exacte ; le problème se situe plus au niveau des quantités, qui sont très variables d'une région à l'autre. Cependant, elles étaient globalement en excès et ainsi proches des prévisions.
Les résultats entre les écart à un mois et à deux mois sont identiques, dus à peu de variations entre les deux prévisions mensuelles.

puce

Les prévisions pour le mois d'Août 1999 sont globalement correctes. Le temps a été perturbé par de nombreux passages orageux et cet excès fait plus apparaître la tendance du mois que le temps maussade ou humide. La période fraîche du milieu de mois aurait pu rendre la prévision plus proche de l'excès de température annoncée. Mais tel n'a pas été le cas, d'autant plus que la chaleur s'est durablement réinstallée en fin de mois d'où un excès très important du nombre de jours de chaleur et du nombre de jours de canicule. La fréquence des précipitations a été conforme aux attentes mais les quantités, en raison des variations régionales liées à l'activité orageuse, ne laissent pas de tendance suffisamment nettes pour faire pencher la balance dans la conformité ou l'erreur de prévisions. Cela dit, elles semblent plus en adéquation avec ce qui était prévu il y a un mois ou deux.
Les résultats entre les écarts à un mois et à deux mois sont identiques ; une dégradation plus sensible mais logique est observée pour l'écart à trois mois.

puce

Les prévisions pour le mois de Septembre 1999 sont totalement fausses. Cependant, la vérité n'était pas loin. La première quinzaine a été très ensoleillé, mais la deuxième très perturbée avec des records de pluie ! Au niveau des températures, si la deuxième quinzaine a vu un niveau normal, la première était estivale et caniculaire. Ainsi, les écarts de ce mois exceptionnel (un retour d'un mois aussi chaud et humide est presque centenaire !) au niveau européen sont la conséquence de prévisions fausses ! Mais cela arrive parfois : la Nature nous offre souvent de grandes surprises.

puce

Les prévisions pour le mois d'Octobre 1999 sont très bonnes. Autant celles de Septembre était déroutante, autant celles d'Octobre, qui fut un mois normal, ont été juste, sachant qu'il y a quelques différences régionales notamment au niveau de la précipitation et que si le temps a souvent été brumeux, donc humide, c'est l'impression de beau temps qui a régné. Enfin, les prévisions à deux ou trois mois d'échéance sont d'un bon niveau également.

puce

Les prévisions pour le mois de Novembre 1999 sont bonnes. Elles suivent la lignée d'Octobre. L'ambiance froide aperçue depuis plusieurs mois s'est confirmée. Le temps a été généralement gris et brumeux comme prévue. Cependant, on peut observer que l'ensoleillement a été finalement plus élevé que prévu, d'où un léger bémol dans le temps général prévu. La deuxième quinzaine froide a été bien observée. Cependant, l'épisode neigeux et froid a commencé dix jours plus tôt que prévu. On peut d'ailleurs dire que la neige a fait une arrivée précoce et que la vague de froid a été assez longue d'où cet excès du nombre de jours de gel. Sinon, les pluies ont été faibles et assez fréquentes comme convenu. Enfin, les prévisions à deux ou trois mois d'échéance sont à un niveau plus qu'acceptable.

puce

Les prévisions pour le mois de Décembre 1999 sont très médiocres. La première quinzaine douce et humide suivie d'une mini vague de froid avait été bien vue. Cependant, quantitativement les températures ont été plus douces que prévues et globalement nous sommes restés dans une certaine douceur... Au niveau pluviométrie, certes, la première quinzaine a été humide, mais contre toute attente, la deuxième quinzaine aussi agrémentée par les tempêtes de Noël, si bien que nous avons battu des records de précipitations (ce dont on était loin de prévoir) et la fréquence élevée s'est aussi rapprochée des records... Pour les journées froides, elles ont été assez bien ciblées et proches de ce qui était attendues. Les excès de ce mois ont donné ces résultats médiocres qui se répercutent sur les échéances de deux ou trois mois.