puce Écart avec la prévision à un mois
2000 Jan Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc Tot

Temps général

MC MC NC MC C MC MC MC MC MC C MC MC
54%

Anomalie Température

C
+0°1 C
MC
+0°7 C
C
+0°2 C
MC
+0°7 C
MC
+0°6 C
NC
+1°2 C
NC
-1°8 C
NC
+1°6 C
NC
+1°2 C
C
+0°3 C
NC
+1°6 C
NC
+3°5 C
NC
29%
Jours sans dégel C C C NS NS NS NS NS NS NS CC
-1 j.
C
100%
de gelC
+1 j.
C
-1 j.
CC
-1 j.
C NS NS NS NS C NC
-6 j.
MC
-3 j.
C
81%
de chaleur NS NS NS CC
+1 j.
MC
+ 3 j.
NC
-6 j.
NC
+5 j.
MC
+ 3j.
C NS NS MC
57%
de forte chaleur NS NS NS C C NC
+4 j.
NC
-4 j.
C
+1 j.
C NS NS NSC
67%
Anomalie Précipitation NC
-65%
NC
+50%
MC
-40%
MC
+40%
MC
+20%
NC
-55%
NC
+115%
C MC
+25%
NC
+70%
NC
+85%
C NC
33%
Jours avec précipitationsC
-1 j.
C C MC
+3 j.
NC
+6 j.
C
-1 j.
NC
+5 j.
C
-1 j.
NC
+7 j.
NC
+5 j.
NC
+10 j.
C
+2 j.
MC
54%
FiabilitéC
75%
C
66%
C
75%
C
71%
C
83%
MC
33%
NC
8%
MC
58%
MC
42%
MC
58%
NC
33%
C
67%
MC
56%

Frise

puce Écart avec la prévision à deux mois
2000 Jan Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc Tot

Temps général

C C NC MC NC NC MC MC C NC MC NC MC
42%

Anomalie Température

NC
+1°5 C
NC
+1°6 C
C
+0°2 C
MC
+0°7 C
MC
+0°6 C
NC
+1°2 C
NC
-2°8 C
MC
+0°6 C
MC
+0°7 C
C NC
+1°6 C
NC
+3°5 C
NC
29%
Jours sans dégelC
-1 j.
C C NS NS NS NS NS NS NS CC
-1 j.
C
100%
de gelC
-1 j.
C
-2 j.
C MC
-2 j.
C NS NS NS NS C NC
-6 j.
NC
-7 j.
C
69%
de chaleur NS NS NS CC
+1 j.
MC
+3 j.
NC
-11 j.
MC
+3 j.
C
+1 j.
C NS NSC
71%
de forte chaleur NS NS NS C C NC
+4 j.
NC
-5 j.
C
+1 j.
C NS NS NSC
67%
Anomalie Précipitation MC
-35%
MC
+30%
MC
-40%
NC
+60%
MC
+40%
NC
-75%
NC
+115%
C C NC
+70%
NC
+85%
C MC
42%
Jours avec précipitationsC
+1 j.
CC
+1 j.
MC
+3 j.
NC
+6 j.
C
-1 j.
NC
+6 j.
C NC
+5 j.
NC
+7 j.
NC
+12 j.
NC
+6 j.
MC
46%
FiabilitéC
75%
C
75%
C
75%
MC
57%
MC
57%
NC
25%
NC
8%
C
75%
C
75%
MC
50%
NC
25%
NC
33%
MC
48%

Frise

puce Écart avec la prévision à trois mois
2000 Jan Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc Tot

Temps général

C C NC MC NC NC NC MC MC C MC NC MC
42%

Anomalie Température

NC
+1°5 C
NC
+1°6 C
NC
+1°2 C
C
+0°2 C
MC
+0°6 C
NC
+1°2 C
NC
-2°3 C
C MC
+0°7 C
C NC
+2°1 C
NC
+3°5 C
NC
33%
Jours sans dégel MC
+2 j.
C C NS NS NS NS NS NS NS CC
-1 j.
C
90%
de gelC
-1 j.
C
-2 j.
C
-1 j.
C C NS NS NS NSC
-1 j.
NC
-6 j.
NC
-7 j.
C
75%
de chaleur NS NS NS CC
-2 j.
MC
+3 j.
NC
-9 j.
C C C NS NSC
79%
de forte chaleur NS NS NS C C NC
+4 j.
NC
-4 j.
C C NS NS NSC
67%
Anomalie Précipitation MC
-35%
MC
+30%
NC
-60%
MC
+40%
MC
+40%
NC
-75%
NC
+175%
C C MC
+40%
NC
+85%
C MC
46%
Jours avec précipitations C C C MC
+3 j.
NC
+6 j.
C
+1 j.
NC
+9 j.
C NC
+6 j.
MC
+3 j.
NC
+13 j.
NC
+7 j.
MC
50%
FiabilitéC
66%
C
75%
MC
50%
C
79%
MC
57%
NC
25%
NC
0%
C
92%
C
67%
C
83%
NC
25%
NC
33%
MC
54%

Frise

puce

Janvier 2000 a été conforme quasiment à tous les points de vue aux prévisions à longue échéance. Le temps a certes été plus sec et plus ensoleillé que prévu.

Frise

puce

Février 2000 est dans la lignée de Janvier 2000. Certes, le temps s'est avéré plus humide et plus doux que prévu.

Frise

puce

Mars 2000 continue dans une certaine réussite des prévisions proposées pour l'ensemble des échéances. On relève seulement que le temps a été plus ensoleillé et plus sec que ce qui était attendu. Les périodes de douceur et de fraîcheur se sont révélées assez proches de ce que l'on pouvait attendre.

Frise

puce

Avril 2000 reste à un bon niveau de prévisions aussi bien dans l'écart à un, deux ou trois mois. Cependant, il est vrai que l'on ne pouvait pas s'attendre à un temps aussi humide quoique très contrasté : très pluvieux dans le Nord et l'Ouest de la zone, plus ensoleillé et plus chaud à l'Est. Les périodes de fraîcheur et de douceur ont été plutôt conformes à ce qui était attendu, notamment le pic de fraîcheur en milieu de mois et la dernière semaine chaude. Si le temps était perturbé, il avait bien été observé l'accalmie en fin de mois même si les excès humides de Pâques n'avaient pas été annoncés.

Frise

puce

Mai 2000 atteint de très bon niveau pour l'échéance à un mois, moyen pour deux et trois mois. Le nombre de jours avec précipitations a été plus élevé que prévu, aucune période de temps stable ne s'étant installée, notamment en deuxième quinzaine. Le cumul de pluie est assez aléatoire étant donné l'activité orageuse. Le niveau des températures a cependant été bien prévu. Le temps orageux a marqué ce mois comme prévu au début du mois mais non à deux ou trois mois d'écart.

Frise

puce

Juin 2000 atteint des niveaux moyens de réussite pour les prévisions à long terme. Les excès de températures caniculaires en fin de deuxième décade ont largement fait pencher la balance pour les indicateurs du nombre de jours de chaleur, de canicule et le niveau moyen des températures, malgré de longues périodes de temps rafraîchi et des températures fortement fluctuantes. Il est aussi à noter que les conditions ont été très fortement anticycloniques, les pluies sont tombées de manière orageuse mais aussi de façon très disparate, d'où des cumuls beaucoup plus faibles que prévus. Cette forte variabilité et les phénomènes ponctuelles rendent le niveau de ces prévisions pour le moins médiocre...

Frise

puce

Juillet 2000 correspond à une bonne plantade encore plus accentuée à deux ou trois mois, malgré une révision des valeurs début juillet.
Pour donner un exemple, un mois de juin chaud (comme celui de cette année) est suivi 9 fois sur 10 par un juillet chaud ! Les températures élevées de l'hiver et du printemps laissaient présager un juillet chaud. Seules, les Rogations (voire les Rameaux) permettaient de présager un mois aussi frais et surtout très humide. Donc, le temps perturbé a perduré tout au long de ce mois et même durant août. En gros, avec la fin juin, cette période a duré 7 semaines. Le temps de ce que les Allemands appellent les Siebenschläfertag (période selon les calendriers correspondant entre le 27 juin et le 7 juillet) durerait 7 semaines. En tout cas, cela semble vérifié cette année (en général, il est vérifié 7 fois sur 10). On peut aussi noter que lors des maximums solaires, les mois de juillet sont souvent orageux ! On retrouve un mois de juillet aussi frais et humide une fois tous les 25 ans ! Pour résumer, de forts cumuls liés à la forte activité orageuse, un temps anormalement frais et maussade dû à un temps durablement dépressionnaire et soumis à des vents provenant du Nord ou de l'Ouest.
Faut-il voir une conséquence du réchauffement climatique, disons qu'il faut rester prudent. Cette situation a été plutôt liée au fort contraste de températures sur l'Europe entre le Sud-Est (surchauffé en Grèce et en Turquie notamment) et le Nord-Ouest de l'Europe frais en raison de la position trop à l'Ouest de l'Anticyclone des Açores, ce qui a engendré des descentes polaires, dépressionnaires et humides sur l'Europe occidentale. En contact, avec des masses d'air tropical en provenance d'Afrique, les contrastes de températures sur la France ont été très forts entre le Nord et le Sud (parfois jusqu'à 25°C) d'où ces violents orages !
Résultat, des prévisions sur-estimées au niveau des températures et sous-estimées pour les précipitations.

Frise

puce

Août 2000 nous permet de retrouver des niveaux de prévisions plus conformes. Cependant, il faut observer que si elles sont excellentes à ce qui était prévu il y a trois mois, le niveau a continuellement baissé pour trouver un niveau correct sans plus dans la prévision à un mois.
Cela est dû au fait de la déviation de juillet 2000 ; alors que le trend était prévu sur la partie chaude, le frais juillet pouvait statistiquement intervenir sur août. Or, août 2000 a connu un temps particulièrement estival avec de chaudes températures et des pluies orageuses.
Si la première décade a été fraîche, les deux suivantes se sont avérées finalement assez agréables et ont fait pencher la balance des températures dans le sens positif ! Il est à noter que les mois d'août se sont avérés plus doux que la normale au cours de ces douze dernières années ! Est-ce le fait du réchauffement climatique global ou une fluctuation de longue durée ?
Au niveau des précipitations, les niveaux ont varié autour de la normale, comme convenu, avec une forte activité orageuse, les jours de pluie variant alors d'une zone à une autre. L'insolation a aussi été supérieure à la normale, si bien que le temps général de ce mois n'était pas évident à prévoir.

Frise

puce

Septembre 2000 est dans la lignée d'Août 2000. Globalement, les prévisions à échéance de deux ou trois mois ont été meilleures que celles à un mois. En fait, la prise de recul n'a pas été assez importante par rapport à ce que nous venions de vivre et l'accentuation de la fraîcheur du mois de juillet voire de début août ne s'est pas répercuté par la suite.
Également les prévisions ont finalement été optimistes au niveau de l'ensoleillement et des précipitations faibles. Si le soleil a correctement brillé sans plus, les précipitations ont été certes faibles mais plus élevées en raison des orages.

Frise

puce

Octobre 2000 réalise des résultats assez bons. La prévision à trois mois d'échéance réalise d'excellents résultats contre toute attente, les plus médiocres étant celui à deux mois. La teneur du temps au cours de ce mois est globalement conforme à ce qui avait été attendu au niveau température et ciel. Mais, le temps est resté tout au long du mois particulièrement humide et perturbé entraînant un fort cumul pluviométrique et aussi une fréquence du nombre de jours de pluie qui n'étaient pas attendus de manière aussi forte !

Frise

puce

Novembre 2000 s'avère très décevant... En effet, si le temps très capricieux, durablement dépressionnaire a très bien été perçu, il a été d'autant plus difficile de la quantifier. Ainsi, pas de jours de gel, 29 jours de pluie à Saint-Dizier sont des valeurs tellement exceptionnelles qu'elles s'écartent trop du schéma que l'on peut raisonnablement se fixer, sans compter qu'il est tombé quasiment deux fois un mois de novembre normal ! Sans période hivernale, mais avec un rafraîchissement bien perçu tout de même, les résultats obtenus ce mois sont bien médiocres alors que la projection avait été juste dans l'ensemble. Ce qui prouve aisément la difficulté qui réside dans le long terme entre le côté quantitatif et qualitatif.

Frise

puce

Décembre 2000 aura connu des résultats convenables pour l'écart à un mois, très mauvais à plus longue échéance. Les modèles ont montré que l'hiver finalement viendrait plus tardivement que prévu et surtout avec beaucoup moins de vigueur malgré une Oscillation Nord-Atlantique négative. La situation bloquante a malheureusement apporté beaucoup de pluie et de douceur pour décembre avec des vents continuels de Sud-Ouest.

Frise

puce

L'année 2000 est plus moyenne que 1999 au niveau des résultats. Malgré un bon début d'année, la deuxième partie s'est avérée souvent beaucoup plus aléatoire...