Le bilan rassemble les données du Nord-Est de la France.

 

La Zone Nord-Est a été divisée en trois parties :

Le Centre-Est rassemblant les données des stations d'Auxerre et de Dijon ;

Le Nord rassemblant les données des stations d'Abbeville, de Paris-Le Bourget (absence de données d'insolation à partir de novembre 2011), de Lille (absence de données d'insolation à partir d'octobre 2018), d'Orléans et de Reims (changement de station de Courcy à Prunay en juillet 2012) ;

Le Nord-Est rassemblant les données des stations de Bâle-Mulhouse (absence de données d'insolation à partir de septembre 2018), de Besançon, de Metz (absence de données d'insolation à partir de mai 2013), de Nancy et de Strasbourg.

 

Les valeurs des tableaux de synthèse et des graphiques ne sauraient être des valeurs exactes de la zone, mais des données approximatives assez proches de la réalité. Les tableaux historiques depuis l'an mille sont tirés des Mémoriaux de la Météorologie nationale et également le climat en Europe au Moyen Âge de Pierre Alexandre.

Voici quelques résumés :

Sur l’histoire du climat en France depuis le XIVe siècle (Emmanuel Le Roy Ladurie, Daniel Rousseau, Jean-Pierre Javelle)

 

Voici les évolutions des moyennes mobiles trentenaires :

Température moyenne mobile 1830-2021

Précipitations mobile 1808-2022

Insolation mobile 1921-2021