•  Préambule : géographie des prévisions saisonnières

Ces prévisions sont réalisées pour une zone naturelle climatique : moitié Nord de la France, moitié Sud de l'Angleterre, Belgique, Hollande, extrême ouest de l'Allemagne. Bien que ne faisant pas partie de la même zone naturelle climatique, une extension est réalisé pour la partie Ouest et Sud de la France, mais avec une probabilité de réussite plus aléatoire...

  •  Base climatique pour le calcul des anomalies

La Station de Saint-Dizier en en Haute-Marne sert de base au déviation par rapport à la normale.

  •  Établissement des prévisions

Les prévisions sont établies sur ces pages à partir des cycles intra- et extra saisonniers et annuels, d'un calendrier de période de temps annuel et de l'activité solaire. L'ensemble est comparé à aux prévisions des grands modèles numériques mondiaux. 

  •  Mon édito

sf-editoPrévisions à long terme : il reste très difficile d'effectuer des jalons en prévision saisonnière. Il est en revanche, assez visible d'observer le trend général du temps aujourd'hui, malgré le réchauffement climatique qui semble de plus en plus perceptible.

Réchauffement climatique : Afin de prendre en compte les anomalies de températures prévues ci-dessous, il conviendrait actuellement de faire évoluer les critères suivants pour la moyenne 1981-2010 et 1989-2018 par rapport à la moyenne 1961-1990 :
en température : +0°7 C / +1°1 C ;
en précipitations : +35 millimètres / +17 millimètres ;
en ensoleillement : -1,1 heure / +37 minutes.
Car cette fluctuation ou changement climatique impacte les moyennes saisonnières surtout à partir de 1988. En tout cas, sans être alarmiste outre mesure, la situation, à l'échelle du Globe, devient inquiétante tout de même...

Synthèse : Nous vivons toujours une période atypique depuis plusieurs années. Conséquence d'un dérèglement climatique ? Cela rend la prévision des plus aléatoires. Les cycles naturelles sont de plus en plus forcés par ce réchauffement (+0°4 C par décennie depuis les années 1980).

  •  Critique personnel sur les prévisions du mois précédent
Mai 2019 : Les prévisions n'ont pas été réactualisées depuis juillet, d'où d'inévitables écarts, surtout à très longue échéance. De bonnes réussites globales pour août, octobre, novembre, mars et avril dans une moindre mesure (température mais pas précipitation) ; en écart sur septembre, et l'hiver globalement où les températures furent continuellement excédentaires de 2°C à 3°C par rapport à la normale ou aux prévisions... Le forçage du réchauffement climatique actuel est une explication, comme le changement de phase de l'Oscillation Quasibennale en fin d'année et la SSW de décembre dans la circulation atmosphérique globale. Il n'en demeure pas moins des prévisions plus délicates où les cycles naturelles sont forcées...

  •  Légendes : écart par rapport à la normale (1961-1990)
Température ≤-5°C -4°C -3°C -2°C -1°C -0°5 C 0°C 0°5 C 1°C 2°C 3°C 4°C ≥5°C
Précipitations ≤-90% -75% -50% -35% -20% -10% 0% 10% 25% 50% 75% 100% ≥125%
Insolation ≤-90% -75% -50% -35% -25% -10% 0% 10% 25% 35% 50% 75% ≥100%

 

  •  Synthèse des prévisions pour les prochains mois

Prévision Température 

Mois Mai 2019 Juin 2019 Juillet 2019 Août 2019 Septembre 2019 Octobre 2019
Impression Maussade Orageux Orageux NuageuxChaud Pluvieux Nuageux
Thermomètre +0°7 C +1°3 C +1°1 C +2°1 C -0°1 C +1°0 C 
Précipitations -5% +5% -5% -15% +10% +10%
Ensoleillement +2% -5% +5% +10% -10% -5%
Fiabilité 75% 70% 65% 60% 55% 50%

  •  Les prévisions en détail pour les prochains mois

Frise

Année 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2019  Nuageux +1°5 C +5% +2% <50%
Synthèse Globalement de bonne facture.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : plutôt sec sous des températures normales.
Eu égard au cycle de Brezowski d'environ 22 ans, propice aux blocages (2018-19 - 1996-97 - 1975-76 - 1953-54 - 1933-34), mais aussi du cycle des étés chauds de 36 ans (2019 - 1983 - 1947 - 1911), et les essaims de 55 ans montrent que nous pourrions avoir une année sèche peut être marquée par un été très chaud ... Il faut ajouter que l'été 2018 a été très exceptionnellement chaud et sec... Donc, il faut néanmoins s'attendre à un été moins ensoleillé et plus orageux.
Drapeau France Le Nord de la France semblerait encore plutôt favorisé par rapport à la moitié Sud de la France. En effet, la sécheresse pourrait être plus marquée au Nord et les orages plus fréquents au Sud. Un risque de canicule ne serait pas à écarter : les indicateurs de l'hiver (cf. les études et les directions de thèse de Robert Vautard http://www.theses.fr/03331697X#auteurSoutenue) pourraient aller dans ce sens. Le printemps affinerait ou non cette direction.
Nord-Est Une bonne partie de l'année pourrait s'effectuer sous des conditions agréables, encore assez anticycloniques et sèches.

 

 

 

 

 

Frise

Printemps 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2019P  Nuageux +1°0 C -7% +2% 75%
Synthèse Assez beau et assez sec.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : doux et sec.
Faisant suite à un printemps 2018 particulièrement capricieux, le printemps 2019 pourrait s'avérer sec, préparant ainsi les prémices de l'été à suivre... La sécheresse qui se développerait sur le territoire pourrait être à surveiller... Cette situation semble assez classique lors des minimas solaires : 1996-97, 1975-76, 1963-64...
Lors des hivers bien trop doux sans froid, le printemps apporte souvent une compensation en mars ou avril sous la forme de temps humide voire de chutes de neige tardives.
En terme d'analogie prédominante, on retrouve : 1975-1976.

Situation atmosphérique : QBO ouest, ENSO neutre.
Analogie selon l'anglais Gavin Partridge : 1896, 1901, 1920, 1929, 1936, 1991, 2004.
Il faut savoir que dans le cycle actuel en terme de système de temps et de minima solaire, 1936 ressort également.
La phase ascendante de la QBO ouest tend à renforcer le signal sec pour le printemps, surtout à partir d'avril et de mai pour le Nord de l'Europe,avec en conséquence une moitié Sud de la France sûrement plus chaotique et orageuse.
Drapeau France Un printemps globalement plus doux que la normale mais sûrement plus humide au Sud qu'au Nord, en particulier autour de la Méditerranée.
Nord-Est Un printemps plutôt correct avec de belles périodes ensoleillées, des températures un peu plus douces que la normale (en raison du réchauffement actuel) et globalement un peu plus sec que la normale.

 

 

 

 

 

Frise

Mai 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201905  Maussade +0°7 C -5% +2% 75%
Synthèse Commençant en mouton et finissant en lion.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : un brin frais, puis normalement beau et chaud avant un temps anormalement frais avec risque de gel tardif.
En se référant à l'analyse de l'anglais Gavin Partridge, dépressionnaire sur le Royaume-Uni.

Modèle européen : dans les normes.
Drapeau France Pas de franche stabilité au cours de ce mois de mai où les types de temps pourraient se succéder, passant du froid (probable gel tardif) à la chaleur précoce, du sec à des précipitations orageuses copieuses.
Nord-Est Le mois pourrait être en dent de scie. Un début sous un temps perturbé humide et encore frais avec gel tardif. Une deuxième décade parfois plus fraiche avec encore un petit risque de gel tardif mais des températures agréables (22°C) en journée. Un coup de chaud n'est pas impossible en dernière décade avec des températures pouvant probablement les premiers 30°C de l'année, avant une fin orageuse.

Frise

Été 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2019E  Orageux +1°5 C -5% +3% 65%
Synthèse Assez orageux.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : orageux, fréquemment perturbé, température assez chaude.
D'après le cycle de 36 ans des étés chauds sur l'Europe centrale, nous devrions connaître un été très chaud pour ne pas dire caniculaire et sec : 2019 - 1983 - 1947 - 1911...
Par rapport au cycle de blocage de 21/22 ans, nous sommes sur une période où les phénomènes de blocage sont possibles : 1996-97, 1975-76, 1952-53.
Enfin, en terme d'analogie, d'après l'Anglais Gavin Partridge, on retrouve les années 1914 et 1938. Pour l'anglais Terry Sholey, il évoque également 1866 et 1935...

Suite à cet hiver sec et doux, eu égard à quelques analogies, il ressort effectivement une possibilité d'été encore chaud et sec, mais sûrement moins excessif que lors de l'été précédent.
Un risque de sécheresse ne serait évidemment pas à écarter, eu égard aux conditions atmosphériques persistantes depuis juin 2018.
Drapeau France Même si le nombre de jours pluvieux pourrait être assez faible par rapport à la normale, les orages pourraient être assez musclés. Le tout sous des températures assez chaudes, même si une période caniculaire (août ?) n'est pas à écarter.
Nord-Est Idem. 

Frise

Juin 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201906  Orageux +1°3 C +5% -5% 70%
Synthèse Mi-figue, mi-raisin.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : médiocre.

Modèle européen : orageux, tendance chaude.
Drapeau France De bonnes périodes ensoleillées et chaudes devraient alterner avec quelques vagues orageuses. Le risque de canicule ne semblerait pas être d'actualité pour ce mois.
Nord-Est La première partie de mois pourrait s'avérer chaotique et rafraîchie suite à une onde orageuse précédente. Un temps assez frais surtout en journée (18°C) pourrait prédominer en première décade. Puis une période chaotique mais chaude (jusqu'à 30°C) pourrait lui succéder au cours de la deuxième décade. Un temps plus stable pourrait prendre la suite en dernière décade avec un anticyclone nordique apportant un courant d'Est sec et chaud sans excès sur le territoire.

Frise

Juillet 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201907  Orageux +1°1 C -5% +5% 65%
Synthèse Orageux.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : orageux, fréquemment perturbé.

Modèle européen : assez chaud, orageux au Sud, plus sec au Nord.
Drapeau France Un risque de canicule faible en raison de passages orageux assez réguliers, mais des températures globalement estivales.
Nord-Est Le mois pourrait s'avérer globalement assez orageux avec quelques belles périodes de temps ensoleillées, sous une chaleur constante, mais sans excès entre 23°C et 32°C.

Frise

Août 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201908  NuageuxChaud +2°1 C -15% +10% 60%
Synthèse Bien estival !
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : orageux, fréquemment perturbé.

Modèle européen : chaud et sec.
Drapeau France Un risque de canicule lors de la première décade pourrait être possible sous des conditions stabilisées durablement. La deuxième partie de mois serait rapidement plus chaotique, plus orageuse et pré-automnale.
Nord-Est Le temps pourrait très chaude (jusqu'à 35°C) et ensoleillé sur la première partie de mois. Un passage orageux vers le milieu de mois sonnerait le glas de cette période, avant un temps plus nuageux mais globalement encore assez chaud (28°C). 

Frise

Automne 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2019A  Instable +0°7 C +5% -7% 50%
Synthèse Assez doux et humide.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : plutôt sec, température fraîche.
Drapeau France Retour des pluies sous une certaine douceur.
Nord-Est Idem.

Frise

Septembre 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201909  Pluvieux -0°1 C +10% -10% 55%
Synthèse Automnal, nombreux passages pluvieux avec des températures à peine de saison.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : perturbé, période de fraîcheur.
Drapeau France Un temps dépressionnaire pourrait marquer ce mois de septembre avec de fréquentes perturbations qui toucheraient tout le territoire, y compris la Méditerrannée où des épisodes cévennols pourraient être à craindre.
Nord-Est Après encore un début de mois assez agréable, des perturbations régulières sous un courant d'Ouest assez marqué pourraient traverser le territoire avec peu de répit.

Frise

Octobre 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201910  Nuageux +1°0 C -10% +5% 50%
Synthèse Correct sans excès.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : moitié fraîche et humide puis beau et sec.
Drapeau France La première partie de mois pourrait perdurer sous les mêmes auspices que le mois de septembre sous des températures de saison. L'anticyclone des Açores pourrait se positionner plus durablement sur le territoire par la suite, entraînant une belle période de temps plus sec.
Nord-Est Un temps capricieux poussé par des vents de Sud-Ouest dominants domineraient la première quinzaine. La deuxième quinzaine serait plus anticyclonique, plus brumeuse avec une baisse progressive et régulière des températures mais restant à des niveaux confortables pour la saison (15°C). Il est à noter une fin de mois probablement très douce mais précédée peut être des premières gelées sous abri... Donc de fortes variations à prévoir en dernière décade.

Frise

Novembre 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201911  Maussade +1°3 C +15% -15% <50%
Synthèse Deux tiers sec, un tiers agité sous une belle douceur.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : stable, beau et sec.
Drapeau France Après un certain calme au cours des deux tiers du mois, le temps deviendrait très automnal et perturbé en dernière décade avec un risque de tempête.
Nord-Est Sous des températures assez douces notamment en début de deuxième décade (15°C) et des matinées brumeuses et fraîches (5°C), le temps changerait profondément en dernière partie de mois, avec plusieurs ondes pluvio-venteuses sous des températures restant à un niveau correct pour la saison (10°C). Peu de gel à attendre au cours de ce mois.

Frise

Hiver 2019-2020 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2020H  NeigeuxGlacial -1°2 C +2% -2% <50%
Synthèse Assez froid et humide.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : froid et neigeux.
À l'approche du minimum solaire prévu aux environs de fin 2019 voire 2020, il est probable que nous entamions un cycle d'hiver plus froid. D'ailleurs, le fait que l'hiver 2018-2019 ait été doux plaide en cette faveur... Dans ce cadre, la probabilité pourrait être assez forte sur 2019-2020, 2020-2021 (très forte probabilité) et 2021-2022.
La première partie d'hiver pourrait s'avérer plus sèche avant une fin d'hiver plus humide.

Il conviendra d'observer les premières indications pour l'hiver en notre possession, sachant que d'autres phénomènes (MJO, SSW...) permettent des projections à plus court terme.

Activité solaire : toujours en phase descendante, sachant que les minimums sont favorables aux hivers européens plus rigoureux ; ce minimum serait prévu vers fin 2019 voire 2020... Pour reprendre quelques cycles précédents, on se positionnerait vers 1995-1996 ou 2008-2009 à titre d'exemple. Donc cet indice devient favorable à un hiver froid, mais reste à surveiller, car l'activité reste assez basse.

Quelques observations synoptiques : à compléter vers juillet...
Sur le rythme de Mironovitch : 2019, 1964, 1909, 1854, 1799, 1744, 1689... Nous retrouvons, par ailleurs, quelques rapprochements encore avec 1908-1909, 1853-1854, 1798-1799.
Sur les cycles luni-solaires (Hale/Gabriel) : 1275, 1461, 1647, 1833.

QBO : elle est passée en phase Ouest en fin d'année 2018 et repasserait est courant 2020. L'indicateur n'est pas entièrement favorable, compte tenu de l'activité solaire à une phase froide...

ENSO : à suivre au cours de l'été.

TAV : à suivre au cours de l'été.

Surfaces enneigées sur l'Eurasie : à observer en début d'automne.

Température de l'eau de mer (AMO) : nous nous dirigeons (prévu pour 2020) une AMO négative ; cette AMO négative ne serait pas facteur de NOA négative par ailleurs (exemple période 1964-1995 pour la dernière période d'AMO négative).

OA & NOA : tendance à passer en mode négatif lors des minimums solaires, d'où des circulations méridiennes favorables aux vagues de froid, surtout si OA corrélée à la NOA. À suivre...

NOA : tendance à passer en mode négatif lors des minimums solaires, d'où des circulations méridiennes favorables aux vagues de froid ; depuis 2 ans, l'index diminue mais reste encore sur un mode positif ; pour prévoir son indice pour l'hiver, un premier indice convient d'observer si les SST forment un tripôle en mai. À observer prochainement.

Règles statistiques : à suivre en début d'automne

En résumé, il est encore trop tôt pour se positionner, même si l'approche du minimum solaire devient un peu majeur pour connaître une série d'hiver froid.

Évidemment, il faudra rester désormais attentif aux évolutions à moyen terme des indicateurs, car la prévision de cet hiver réserve quelques incertitudes, avec un large spectre possible, aussi bien au doux qu'au froid...
Je rappelle que quelle que soit la méthode utilisée pour ces prévisions, la Nature conserve les clés du temps, si bien que même lorsque la probabilité est grande d'un phénomène, l'inverse peut se produire. L'intensité et le timing sont réalisés sous forme expérimentale. Jean Breton et Albert Simon y arrivaient avec une connaissance approfondie... L'humilité doit rester dans l'âme du prévisionniste en toute circonstance...
On ne peut nier le réchauffement climatique actuel, dont les causes sont multiples et difficilement mesurables... Néanmoins, nous n'en connaissons pas tous les mécanismes, et le climat continue de fonctionner sous forme de cycle... En gros, qu'une saison soit chaude ou froide, sèche ou humide, la cause est globalement naturelle...
Drapeau France Il apparaît probable que suite à un hiver 2018-2019 insipide et compte tenu de la proximité avec le minimum solaire, nous connaissions un hiver froid en 2019-2020 : probabilité assez forte.
Nord-Est Idem

Frise

Décembre 2019 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
201912  NeigeuxGlacial -2°1 C -10% +5% <50%
Synthèse Froid et neigeux.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : très froid et neigeux.
Drapeau France Un temps hivernal durable pourrait se mettre en place.
Nord-Est Après un début de mois, très humide et encore doux, la pluie pourrait se transformer en neige et le froid remplacer la douceur. Une vague de froid assez sévère avec des journées sans dégel ne serait pas impossible au cours de la dernière décade.

Frise

Année 2020 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2020  Humide -0°2 C +10% -5% <50%
Synthèse Médiocre.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : humide et frais.
Lors des minimas solaires, il est fréquent de voir l'activité sismique et volcanique prendre de l'ampleur... Ces paramètres seront à surveiller, car il pourrait influer sur le climat global terrestre.
Drapeau France Après avoir connu une série d'années fastes, l'année 2020 pourrait renouer avec un temps bien perturbé et des températures bien moindres que lors des années précédentes...
Nord-Est Un retour à des conditions bien moins favorables, humides et plus fraîches probables au cours de cette année.

Frise

Janvier 2020 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
202001  NeigeuxGlacial -1°0 C +5% -5% <50%
Synthèse De fortes variations mais un froid neigeux dominant.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : froid rude et persistant.
Drapeau France Les deux premières décades pourraient rester hivernales, avec une période plus douce.
Nord-Est Un risque de vague de froid en lien avec la fin d'année précédente pourrait être observé sur la première partie de mois. La suite serait, pour un temps, plus doux et plus humide...

Frise

Février 2020 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
202002  Pluvio-neigeux -0°5 C +10% -5% <50%
Synthèse En dent de scie.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : plus doux puis de nouveau plus froid.
Drapeau France Douceur et humidité marqué probable en première quinzaine, suivie d'une période plus fraîche mais marquée par quelques ondes pluvio-neigeuses.
Nord-Est Un risque d'inondation est possible au cours de ce mois bien humide, d'abord sous le sceau de la douceur, puis pluvio-neigeux avec quelques accalmies plus froides encore, avant un redoux généralisé en fin de mois.

Frise

Printemps 2020 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2020P  Humide +0°5 C +10% -5% <50%
Synthèse Doux et humide.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : doux et humide.
Drapeau France Les précipitations pourraient être assez abondantes au cours de ce printemps sous un courant de Sud-Ouest bien établi.
Nord-Est Des hautes eaux, des prés verdoyants et surtout des pluies régulières pourraient être le visage de ce printemps 2020.

Frise

Mars 2020 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
202003  Pluvio-neigeux -0°7 C +10% -5% <50%
Synthèse Une fin d'hiver interminable.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : froid et humide.
Drapeau France Défilé de perturbation sous un courant de Nord-Ouest pourrait être la marque de ce mois de mars.
Nord-Est Dans les grandes lignes, giboulées, pluie et fraîcheur pourrait dominer au cours du mois, sans qu'il y ait beaucoup d'accalmie.

Frise

Avril 2020 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
202004  Pluvieux Venteux +1°3 C +15% -5% <50%
Synthèse Pluvieux.
Général Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : perturbé et doux.
Drapeau France Si le Sud de la France semble être favorisé par des conditions plus anticycloniques, le temps pourrait être durablement perturbé, sous une certaine douceur atlantique ailleurs.
Nord-Est Un courant d'Ouest actif et durable pourraît marquer ce mois d'avril, pluvieux et venteux avec un risque non négligeable d'inondations... Quelques accalmies printanières, mais un ensemble bien médiocre.

Frise

  •  Perspectives à plus long terme

Nous avons changé de période depuis le milieu des années 1990 et nous serions entrés dans un cycle trentenaire au temps plus méridien que zonal. Selon le cycle de Sanson, ancien météorologue français des années 1950, cette période pourrait en revanche coïncider avec plus d'années humides.

Le minimum solaire aurait lieu aux alentours de 2020. Ainsi, nous pourrions connaître un cycle d'hiver plus froid entre 2019-2020 et 2021-2022.

Par ailleurs, d'après le météorologue américain Joe Bastardi, les deux prochaines décennies verraient un refroidissement global du climat terrestre, notamment au niveau de l'Europe par le passage à l'oscillation multi-décennale atlantique repassant négative, alors que l'oscillation décennale pacifique le serait également, pendant que l'activité solaire resterait basse. À moins que le réchauffement climatique d'origine anthropique nous fasse entrer sous une autre ère ?

Mais toutes ces prévisions sont véritablement bien lointaines et à prendre avec toutes les précautions possibles, d'autant que le changement climatique paraît être bien en marche... L
es prévisions sont réalisées pour une zone naturelle climatique : moitié Nord de la France, moitié Sud de l'Angleterre, Belgique, Hollande, extrême ouest de l'Allemagne. Bien que ne faisant pas partie de la même zone naturelle climatique, une extension est réalisée pour la partie Ouest et Sud de la France, mais avec une probabilité de réussite plus aléatoire...

Année
(écart ±1 an possible)
Anomalie probable
Hiver Été
2020

Froid

Humide avec septembre froid.

2021

Très froid

Chaud et sec, dont septembre

2022

Froid

Frais et humide

2023

Doux

Assez chaud et sec avec septembre chaud

2024

Doux

Humide

2025

Très doux; un mois froid

 

2026

 

 
2027 Froid

Chaud et sec

2028

Très doux

Humide

2029  

Sec

2030  

Frais et humide

2031

Très froid

Très chaud et sec

2032

Très froid

Chaud et sec, avec septembre froid.
2033

Très froid

Chaud et sec avec septembre.
2034  

Frais et humide

2035

Très doux et pluvieux

Chaud avec septembre chaud et sec.
2036

Froid

 
2037

Très doux

Chaud et sec
2038 Froid  Chaud et sec
2039 Froid  Chaud