•  Préambule : géographie des prévisions saisonnières

Ces prévisions sont réalisées pour une zone naturelle climatique : moitié Nord de la France, moitié Sud de l'Angleterre, Belgique, Hollande, extrême ouest de l'Allemagne. Bien que ne faisant pas partie de la même zone naturelle climatique, une extension est réalisé pour la partie Ouest et Sud de la France, mais avec une probabilité de réussite plus aléatoire...

  •  Base climatique pour le calcul des anomalies

La Station de Saint-Dizier en Haute-Marne sert de base au déviation par rapport à la normale.

  •  Établissement des prévisions

Les prévisions sont établies sur ces pages à partir des cycles intra- et extra saisonniers et annuels, d'un calendrier de période de temps annuel et de l'activité solaire. L'ensemble est comparé à aux prévisions des grands modèles numériques mondiaux. 

  •  Mon édito

sf-editoPrévisions à long terme : il reste très difficile d'effectuer des jalons en prévision saisonnière. Il est en revanche, assez visible d'observer le trend général du temps aujourd'hui, malgré le réchauffement climatique qui semble de plus en plus perceptible.

Réchauffement climatique : Afin de prendre en compte les anomalies de températures prévues ci-dessous, il convient actuellement de faire évoluer les critères suivants pour la moyenne 1991-2020 (1989-2018) par rapport à la moyenne 1961-1990 :
en température : +1°1 C ;
en précipitations : +35 millimètres / +17 millimètres ;
en ensoleillement : -1,1 heure / +37 minutes.
Car cette fluctuation ou changement climatique impacte les moyennes saisonnières surtout à partir de 1988. En tout cas, sans être alarmiste outre mesure, la situation, à l'échelle du Globe, devient inquiétante tout de même...

Synthèse : Nous vivons toujours une période atypique depuis plusieurs années. Conséquence d'un dérèglement climatique ? Cela rend la prévision des plus aléatoires. Les cycles naturelles sont de plus en plus forcés par ce réchauffement (+0°4 C par décennie depuis les années 1980).

  •  Critique personnel sur les prévisions du mois précédent
Octobre 2021 : Les prévisions ont été globalement bonnes mais contrastées. Si la vue d'ensemble de l'été est juste, les excédents de précipitations et un temps plus maussade en juillet n'ont pas été perçus. A contrario, août a été plus sec, septembre plus chaud. Les périodes de temps ont été bien perçues globalement de juin à septembre. En revanche, de ce côté-là, inadéquation plus globale sur octobre.

  •  Légendes : écart par rapport à la normale (1991-2020)
Température ≤-5°C -4°C -3°C -2°C -1°C -0°5 C 0°C 0°5 C 1°C 2°C 3°C 4°C ≥5°C
Précipitations ≤-90% -75% -50% -35% -20% -10% 0% 10% 25% 50% 75% 100% ≥125%
Insolation ≤-90% -75% -50% -35% -25% -10% 0% 10% 25% 35% 50% 75% ≥100%

 

  •  Synthèse des prévisions pour les prochains mois

Prévision Température 202110

Mois Novembre 2021 Décembre 2021 Janvier 2022 Février 2022 Mars 2022 Avril 2022
Impression Pluvieux Venteux Nuageux Pluvieux Pluvio-neigeux Instable Pluvieux
Thermomètre +0°4 C -0°7 C +1°7 C +0°3 C +0°4 C -0°4 C
Précipitations +50% -25% +50% +5% -5% +60%
Ensoleillement -25% +10% -15% +5% +5% -15%
Fiabilité 75% 70% 65% 60% 55% 50%

  •  Les prévisions en détail pour les prochains mois : les prévisions sont personnelles, indicatives et restent des probabilités... il faut les entendre comme des grandes tendances probables. Mais sans oublier que la Nature garde les cartes en main. Par ailleurs, les modèles nationaux et internationaux ont aussi considérablement progresser ces dernières années ; ils sont évidemment à prendre en compte. La fiabilité globale en Europe occidentale reste proche de 65% ; donc il reste une marge d'erreur inhérente à la Nature, quelle que soit le prévisionniste et/ou le modèle usité. Enfin, une prévision est basée sur des hypothèses et dépend d'une démarche scientifique. Elle est par nature objective et ne répond à aucun souhait du prévisionniste. Mais, en fonction de la probabilité, le prévisionniste peut amener à choisir une option plutôt qu'une autre, d'où le risque d'erreur ou la réussite...

Frise

Année 2021 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
2021 Instable +0°2 C +10% -5% 75%
Synthèse Médiocre, sûrement la plus fraîche et la plus humide depuis 2014.
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : tendance fraîche et humide.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière :
    • Luni-solaire (744-372-186 ans) : 1277 (neutre), 1649 (pluvieux), 1835 (orageux).
    • Jupiter-Saturne (179 ans) : 1842 (année sèche et chaude).
    • Mironovitch (55 ans) : 1966 (humide avec un été médiocre).
    • Brückner (33-35 ans) : 1987 (frais et humide), 1953, 1919, 1885, 1851 (fluctuant), 1817 (frais et sec), 1783 (pluvieux).
    • Lune (31-93 ans) : 1990 (chaud et sec), 1928.
    • Brezowski (22 ans) : 1999 (humide).
  • Vision globale : une année marquée par un temps plus perturbé, plus orageuse, avec moins de chaleur.
Drapeau France Les perturbations et le temps dépressionnaire seraient bien plus majoritaires que lors de ces dernières années avec des températures flirtant avec les normales trentenaires.
Nord-Est Un risque d'inondations semblerait présent au cours de ce premier trimestre, mais un temps fréquemment orageux et perturbé, plutôt favorable aux champignons mais moins aux cultures et à la vigne. Les températures seraient également assez conformes aux moyennes trentenaires et l'ensoleillement bien plus laborieux.

Frise

Automne 2021 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Automne 2021 Instable +0°4 C +6% -3% 75%
Synthèse Dans les normes de saison.
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : froid et humide.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : probabilité de temps plus humide aux températures normales avec un risque dépressionnaire plus élevé que les années précédentes.
  • Vision globale : sans excès.
Drapeau France Un automne un peu sous forme de compensation dans sa première partie, plus capricieuse.
Nord-Est Une phase agréable de " compensation " attendue dans la première partie avant de vaciller vers un côté soit pré-hivernal avec un temps parfois fortement perturbé.

Frise

Novembre 2021 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
202111 PluvieuxVenteux +0°4 C +50% -25% 75%
Synthèse Une période vraisemblablement exécrable.
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : humide et doux.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : une tendance à un mois de novembre plus doux.
  • Vision globale : un mois mouvementé, dépressionnaire.
Drapeau France Le Sud de la France pourrait s'avérer à l'écart du mauvais temps alors que le Nord serait fréquemment balayé par les perturbations atlantiques très actives.
Néanmoins, des glissements en Méditerranée sont probables au cours de la deuxième décade.
Nord-Est La première quinzaine du mois serait assez douce (15°C) mais très agitée et pluvieuse avec peu d'accalmie.
Une période de très mauvais temps, avec vent fort et pluies abondante pourrait être attendue au cours de la deuxième décade, avec les premières neiges sur les massifs vosgiens et jurassiens.
Un basculement hivernal précoce entre le 17 et le 24 pourrait prendre pour un temps le relais avec des possibilités de neige fondante en début de période, suivi d'un temps brumeux (brouillard givrant jusqu'à -3°C/-5°C) ayant du mal à se lever dans les vallées et des après-midis plus calmes (8°C). La fin de la dernière décade serait plus humide et radoucie.

Frise

Hiver 2021-2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Hiver 2021-2022 Pluvio-neigeux +0°4 C +10% ±0% 65%
Synthèse Un hiver froid peut être en chemin
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : temps hivernal probable.
  • Principaux indices :
    • Cycle solaire : nous nous situons deux ans après un minimum solaire en phase ascendante ; ce qui place le cycle sur les hivers suivants (observation Centre Angleterre) dans le cycle complet solaire : 1997-1998 (chaud et normal), 1977-1978 (normal et humide), 1955-1956 (froid et normal), 1935-1936 (froid et humide), 1914-1915 (normal et humide), 1890-1891 (froid et sec), 1868-1869 (chaud et humide), 1844-1845 (froid et sec), 1823-1824 (chaud et normal), 1799-1800 (froid et sec), 1785-1786 (normale et humide).
      Dans le cycle actuel, nous sommes en position 8, propice à des conditions plus anticycloniques sur les hautes latitudes et plus dépressionnaires vers les Açores, donc plutôt propices à des coulées parfois froides.
    • QBO : en phase Est, en plein cœur de l'hiver, plutôt favorable au froid, mais avec un retournement probable, ce qui rend la situation statistique plus indécise.
    • Couverture neigeuse : d'après Judah Cohen, climatologiste américain, plus la couverture neigeuse est étendue, plus la probabilité d'une perturbation du Vortex Polaire impactante en hiver et par temps froid dans l'Hémisphère Nord est élevée ; en revanche, avec une couverture de neige moins étendue favorisant un fort Vortex Polaire et un temps plus doux dans l'Hémisphère Nord. Cette année, la couverture neigeuse est moins étendue.
    • AMO : phase chaude : 1955-1956.
    • AO : un renversement au cours de l'hiver avec AO+ est attendu.
    • NAO : les SST (Sea Surface Temperature) de mai sont plutôt favorables à une NAO- l'hiver suivant, donc favorable à des situations de blocage voire de froid. Néanmoins, couplé à la Niña, elle pourrait devenir positive au cœur de l'hiver avant de retrouver un niveau plus neutre.
    • Niña : les signaux vers une Niña sont établis, l'intensité reste encore à déterminer et peut être déterminante pour l'hiver à venir au vu de son évolution, on pourrait y trouver une similitude avec 1985-1986 ; soit une Niña faible à modérée.
    • Activité cyclonique : importante au cours de cet automne, plutôt propice à des incursions froides en première partie d'hiver.

      Les signaux sont plus indécis qu'en début de saison et dépendront de l'intensité notamment de la Niña qui peut avoir par téléconnection une incidence sur d'autres oscillations...
  • Cycle sur les années/hivers :
    • Luni-solaire (744-372-186 ans) : 1277-1278 (1 mois rude), 1649-1650 (aucune anomalie), 1835-1836 (pluvio-neigeux).
    • Jupiter-Saturne (179 ans) : 1842-1843 (doux).
    • Mironovitch (55 ans) : 1966-1967 (doux et sec).
    • Brückner (33-35 ans) : 1987-1988 (doux et humide), 1953-1954 (froid et sec), 1919-1920 (doux et humide), 1885-1886 (froid et sec), 1851-1852 (chaud et humide), 1817-1818 (normale et humide), 1783-1784 (froid et sec).
    • Lune (31-93 ans) : 1990-1991 (froid et normale), 1928-1929 (froid et sec).
    • Brezowski (22 ans) : 1999-2000 (doux et humide).
    • Hiver froid sur l'Europe occidentale (15-16 ans) : 2005-2006 (froid et sec).

      En terme de synthèse, des hivers souvent contrastés sans signes déterminants.
  • Règle intra- et extra- saisonnière : le temps connu en avril et mai pourrait être précurseur d'un temps froid l'hiver prochain, avec une bonne vague de froid, a priori janvier pourrait s'avérer un mois sortant des normes. Les autres indicateurs en juin et un mois de septembre chaud notamment indiquent une probabilité d'hiver doux plus forte.
  • Vision globale : il semblerait que l'hiver 2021-2022 soit moins doux que les précédents, sans qu'on puisse valider un hiver froid, ce qui laisserait pencher vers un hiver dans les normes, en raison d'une période froide assez forte mais courte. Les analogies prises en compte pour établir la prévision (toujours sujet à caution) seraient autour de 1936-1937, 1956-1957, 1977-1978, 1998-1999. Mais il n'y a aucune année vraiment bien définie pour l'analogie. Des années comme 2005-2006 (plus froid et plus sec) peut aussi faire partie des possibilités, même si à titre personnel, je n'ai pas retenu cette possibilité.
Drapeau France Un hiver en demi-teinte, mais globalement dans les normes, avec une attention particulière sur une circulation atmosphérique plutôt active, favorisant les perturbations actives, d'où un risque d'inondation accru, en particulier au Nord de la Loire. Le Sud de la France pourrait être plus anticyclonique et plus protégé. Un enneigement globalement moyen.
Nord-Est Un hiver classique, devant plutôt briller sur les perturbations parfois bien actives et des températures dans les normes mais aux fortes disparités d'une période à l'autre.

Frise

Décembre 2021 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Décembre 2021  Nuageux -0°7 C -25% +10% 70%
Synthèse Un mois à dominante hivernale
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : humide et doux, tournant vers un temps fort hivernal.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : eu égard à la Niña et à la QBO en phase est descendante (jusqu'en novembre/décembre), les probabilités d'un mois de décembre plus froid est probable.
  • Vision globale : un mois de décembre le plus hivernal depuis 2010.
Drapeau France Après un temps humide et doux, mais plutôt ensoleillé au Sud de la France sur la première quinzaine, le temps se refroidirait progressivement pour les fêtes de fin d'année avec un risque de temps bien hivernal en toute fin d'année.
Nord-Est La première quinzaine du mois pourrait s'avérer douce (+12°C) et humide avec peu de répit. Un basculement Ouest-Nord-Ouest ensuite jusqu'à Noël pourrait apporter des neiges consistantes en moyenne montagne, un temps instable ailleurs sous des températures de saison.
Sur la période des fêtes, une perturbation active accompagnant un changement de masse d'air plus froid pourrait traverser le territoire avec un basculement des vents au Nord puis au Nord-Est, entraînant probablement neige en plaine sous des températures sûrement négatives... Des journées sans dégel ne seraient pas impossibles avec un froid s'intensifiant.

Frise

Année 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Année 2022  Humide +0°2 C +10% -3% <50%
Synthèse Une année médiocre, à tendance fraîche et humide, plutôt maussade
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : plutôt chaude et humide.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière :
    • Luni-solaire (744-372-186 ans) : 1278 (un mois rude, printemps et été chaud et sec, automne sec), 1650 (neutre), 1836 (hiver pluvio-neigeux, printemps pluvieux).
    • Jupiter-Saturne (179 ans) : 1843 (hiver doux).
    • Mironovitch (55 ans) : 1967 (deuxième partie d'année humide, température globalement normale).
    • Brückner (33-35 ans) : 1988 (doux et humide), 1954 (hiver sec), 1920 (neutre), 1886 (neutre), 1852 (hiver rude, printemps et été froids), 1818 (été chaud), 1784 (hiver rude, printemps froid, été chaud, automne parfois froid et neigeux).
    • Lune (31-93 ans) : 1991 (année surtout sèche, été chaud, le reste plutôt frais), 1929 (hiver rude).
    • Brezowski (22 ans) : 2000 (doux et très humide).

  • Vision globale : il est possible que l'année 2022 soit une année assez proche de la moyenne en terme de température trentenaire, mais sous une dominance dépressionnaire plus marquée.
Drapeau France Une année qui pourrait être marquée par les intempéries (pluies abondantes, inondations, orages), plus que par ses températures. Globalement bien médiocres.
Nord-Est Une année favorable aux champignons, plus qu'aux récoltes, en raison d'une humidité sûrement bien constante avec son lot d'intempéries...

Frise

Janvier 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Janvier 2022  Pluvieux +1°7 C +50% -15% 65%
Synthèse Une dominance océanique marquée, très perturbée
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : perturbée, froid et neigeux.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : les mois de septembre chaud et octobre normal sont précurseurs d'un mois de janvier doux.
  • Vision globale : un début froid, puis un temps océanique durable.
Drapeau France La Méditerrannée pourrait se trouver à l'écart du mauvais temps et bénéficier d'un temps plutôt clément. Les perturbations devraient ailleurs balayer régulièrement le territoire.
Nord-Est Après une première partie de mois froide voire très froide (pic sous les -10°C possibles), le temps se radoucirait rapidement, d'abord avec quelques journées bien grises ou brumeuses. Puis s'installeraient un rapide courant d'Ouest-Sud-Ouest sous des températures douces (12°C) jusqu'aux environs du 20 janvier. Une accalmie plus fraîche (5°C en maxi) et brumeuse pourrait succéder pour quelques jours avant le retour d'un temps capricieux sous un flux de Sud-Ouest.
Les montagnes pourraient bénéficier d'un manteau instable neigeux en raison des températures fluctuantes, tandis que les cours d'eau pourraient grossir progressivement...

Frise

Février 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Février 2022  Pluvio-neigeux +0°3 C +5% +5% 60%
Synthèse Dans une mouvance rafraîchie, mais encore assez instable
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : perturbée, froid et neigeux.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : malgré des règles en faveur de la douceur, le mois pourrait être moins doux que le précédent.
  • Vision globale : un mois dans les normales en raison de changement de temps fréquent.
Drapeau France Pas de grosses anomalies au cours de ce mois changeant où la plupart du territoire pourrait à un moment ou un autre être logée à la même enseigne.
Nord-Est Le temps océanique, doux et perturbé pourrait perdurer jusqu'au 7 février. Ensuite, nous pourrions bénéficier d'une période plus froide sous flux de Nord-Nord-Ouest avec des températures inférieures à 5°C en journée, de la neige en plaine possible et du gel jusqu'en fin de deuxième décade avec un assèchement progressif sous un flux de Nord-Est. Le mauvais temps d'Ouest pourrait alors reprendre ses droits ensuite et jusqu'à la fin du mois sous des températures de nouveau plus douces.
Un épaississement du manteau neigeux serait fort probable sur les montagnes au cours de ce mois. Les cours d'eau resteraient à un niveau plus élevé que la normale.

Frise

Printemps 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Printemps 2022  Humide +0°2 C +15% -2% 50%
Synthèse Un printemps long et humide
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : froid et humide.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : 1936 (normal mais humides), 1957 (normal et humide), 1978 (fraîche et humide), 1999 (doux et humide).
  • Vision globale : une dominante de temps instable, perturbée, sans forte chaleur.
Drapeau France Un printemps long et en demie-teinte.
Nord-Est Un temps durablement perturbé pourrait marquer ce printemps 2022, avec un risque de forts inondations en son cœur.

Frise

Mars 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Mars 2022  Instable +0°4 C -5% +5% 55%
Synthèse Des conditions instables, avec des coups de fraîcheur hivernale.
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : perturbée, froid et neigeux.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : peu de dominante claire, un risque de mois de mars normal, voire même plus frais.
  • Vision globale : globalement un mois de mars proche des normes, assez changeant.
Drapeau France Peu d'anomalie à attendre au cours de ce mois de mars, avec un côté venteux, sûrement plus marqué sur les côtes méditerranéennes.
Nord-Est Le début du mois pourrait s'avérer encore bien perturbé mais rafraîchi... Un régime de giboulées, de neige plus ou moins fondantes pourraient s'exercer en première décade avec du gel fréquent. Après un pic de froid probable (-5°C en mini), les températures sous un temps plus anticyclonique, pourraient être plus agréable en milieu de mois (jusqu'à 15°C). Ensuite, le temps pourrait devenir fortement dépressionnaire, venteux et pluvieux jusqu'à la fin du mois, sous des températures fluctuantes (autour de 10°C / 12°C).

Frise

Avril 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Avril 2022  Pluvieux -0°4 C +60% -15% 50%
Synthèse Particulièrement pluvieux avec une froidure tardive.
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : froid et humide jusqu'au 20 avril.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : une dominante à des températures normales voire plus fraîches.
  • Vision globale : une prise de risque du prévisionniste en raison d'une série d'avril plutôt agréable à très agréable et des analogies assez proches de 1998... Un risque de mois d'avril anormalement humide et frais ne serait de fait pas improbable.
Drapeau France Un temps capricieux durable, du vent fréquent en Méditerrannée, avant une fin de mois plus printanière. Un risque de fortes inondations sur les bassins Loire et Saône notamment conjuguées à la fonte des neiges et aux précipitations abondantes des dernières semaines.
Nord-Est La première quinzaine du mois pourrait être très perturbée sous des températures fluctuantes mais sous un flux d'Ouest / Nord-Ouest plutôt en-dessous des normes. Un risque de neige fondante en plaine n'est pas à exclure, tout comme quelques gelées tardives (-3°C). Les pluies copieuses des dernières semaines, conjuguées à un progressif radoucissement pourraient entraîner des inondations assez fortes sur tous les bassins du Nord et de l'Est de la France.
Une période de temps printanier avec des températures supérieures à 20°C pourraient avoir lieu sur la dernière décade.

Frise

Mai 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Mai 2022  Nuageux +0°6 C -10% +5% <50%
Synthèse Plus printanier
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : une période plus tempérée.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : RAS.
  • Vision globale : une forme de compensation suite à cette fin d'hiver et à ce début de printemps long pourrait apparaître au cours de ce mois de mai.
Drapeau France Le temps serait plus capricieux que la normale en Méditerranée, plus lumineux ailleurs.
Nord-Est Si le début de mois pourrait être assez agréable (23°C), un temps plus dépressionnaire pourrait avoir lieu les jours suivants, avec un temps plus rafraîchi (15°C).
La deuxième décade du mois pourrait s'avérer agréable, assez douce et ensoleillé avec des températures s'approchant des premiers jours de chaleur. Elle pourrait précéder une période d'abord plus orageuse, puis maussade, rafraîchie (18°C) et plus humide. Le risque de gel tardif semble plutôt à écarter cette année, la fraîcheur pouvant avoir lieu de manière temporaire (autour de 5°C vers le 6 mai).

Frise

Été 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Été 2022  Instable -0°2 C +10% -3% <50%
Synthèse En demi-teinte, marquée par des précipitations assez copieuses et peu de stabilité
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : plutôt humide et chaud.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : 1936, 1957, 1978, 1999.
  • Vision globale : dans la série de 2021 et plus cycliquement, un risque d'été médiocre, plus frais et orageux pourrait être l'option la plus plausible de l'été 2022.
Drapeau France Excepté la Méditerranée, sûrement chaude et bien sèche, le reste de la France serait marqué par un temps souvent bien nuageux, aux orages fréquents, instables.
Nord-Est Un été en demi-teinte, un peu à l'image de 2021 avec une fin d'été meilleure que son cœur.

Frise

Juin 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Juin 2022  Humide -0°1 C +10% -5% <50%
Synthèse Une mousson d'été assez marquée, peu de stabilité
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : frais et humide.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : RAS.
  • Vision globale : un temps plus souvent dépressionnaire qu'anticyclonique.
Drapeau France Des remontées orageuses fréquentes en provenance d'Espagne conjuguées à une dépression placée sur les îles britanniques pourrait marquer ce mois de juin.
Nord-Est Un temps variable, assez chaud mais orageux pourrait marquer la première partie de mois.
La deuxième décade pourrait s'avérer maussade, humide et fraîche à l'allure printanière, jusqu'au solstice.
La dernière partie de mois serait plus agréable et pour un temps anticyclonique avant une fin de mois plus orageuse.
Il serait tout de même difficile tout au long du mois de dépasser la barre des fortes chaleurs.

Frise

Juillet 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Juillet 2022  Orageux -0°7 C +30% -10% <50%
Synthèse Orages fréquents sous des températures inhabituelles
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : à tendance fraîche et humide.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : RAS.
  • Vision globale : sûrement le mois de juillet le plus frais depuis un grand nombre d'années sous un flux océanique de Nord-Ouest durable.
Drapeau France Mistral et Tramontane fréquent en Méditerranée favorisant journées ensoleillées et chaleur. Plus orageux et nuageux ailleurs, avec des conflits orageux fréquents.
Nord-Est La première quinzaine du mois serait bien fraîche (20°C) et bien arrosée sous des passages pluvio-orageux fréquents. Les cours d'eaux seraient à un niveau assez élevés sans atteindre les crues ou les niveaux catastrophiques de juillet 2021. Une deuxième partie de mois un peu moins perturbée, aux matinées parfois un peu brumeuses, des journées nuageuses avec une chaleur modérée dépassant rarement les 30°C. Pas de période anticyclonique durable, plutôt un marais barométrique sur la dernière partie de mois.

Frise

Août 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Août 2022  Instable +0°4 C -10% +5% <50%
Synthèse Le meilleur mois de l'été, plus dans les normes attendues en cette saison
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : chaud et orageux.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : RAS.
  • Vision globale : une compensation en deuxième partie de mois.
Drapeau France Des conditions plus dans les normes au mois d'août sans que cela puisse profondément changer la physionomie de l'été 2022.
Nord-Est Un courant d'Ouest-Nord-Ouest nuageux, plus ou moins humide, sans chaleur, avec quelques orages pourrait perdurer au cours de la première quinzaine avec quelques journées quasiment automnales, grises et bien humides.
La deuxième quinzaine verrait enfin un temps plus stable, aux matinées brumeuses mais aux après-midis ensoleillées et chaudes.
Là aussi, un risque de canicule faible et peu de journée de dépassement des 30°C.

Frise

Automne 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Automne 2022  Instable +0°1 C +5% -2% <50%
Synthèse Assez instable plus frais que les automnes précédents.
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : humide durablement.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : le Niño pourrait revenir sur le Pacifique, entraînant une activité cyclonique plus faible sur le bassin atlantique.
  • Vision globale : une saison automnale dans les normes avec quelques disparités mensuelles assez marquées.
Drapeau France Peu d'anomalie à attendre.
Nord-Est Un automne plus classique sans grand excès.

Frise

Septembre 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Septembre 2022  Nuageux +0°7 C -10% +10% <50%
Synthèse Dans la lignée de 2021, plus en compensation...
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : une période très chaude possible.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : RAS.
  • Vision globale : comme il est fréquent, le mois de septembre compenserait l'été en demi-teinte.
Drapeau France Un mois plutôt calme, y compris en Méditerranée avec des températures plutôt supérieures aux normales, sous des journées ensoleillées.
Nord-Est Les deux premières décades du mois pourraient s'avérer bien agréables, plutôt chaudes et ensoleillées. Une dernière partie de mois sûrement plus fraîche et arrosée.

Frise

Octobre 2022 Impression Thermomètre
±0°5 C
Précipitations
±
20%
Ensoleillement
±20%
Fiabilité
Octobre 2022  PluvieuxVenteux -0°8 C +20% -10% <50%
Synthèse Particulièrement automnal en fraîcheur marquée, sous un temps capricieux, venteux et pluvieux
Général
  • Études statistiques et calendrier d'événement d'Europe centrale, mais sans prendre en compte des effets du réchauffement climatique : humide durablement.
  • Analogie et règle intra- et extra- saisonnière : RAS.
  • Vision globale : un mois particulièrement humide et automnal.
Drapeau France Changement brutal de temps au cours de ce mois d'octobre, qui pourrait s'avérer humide partout, y compris en Méditerranée.
Nord-Est Un temps très perturbé durable pourrait marquer ce mois d'octobre avec peu de journées de répit, des températures fraîches, un risque de gel précoce.

Frise

  •  Perspectives à plus long terme

Nous avons changé de période depuis le milieu des années 1990 et nous serions entrés dans un cycle trentenaire au temps plus méridien que zonal. Selon le cycle de Sanson, ancien météorologue français des années 1950, cette période pourrait en revanche coïncider avec plus d'années humides.

Le minimum solaire a eu lieu en 2020. Ainsi, nous pourrions connaître un cycle d'hiver plus froid entre 2019-2020 et 2021-2022.

Le réchauffement climatique d'origine anthropique semble nous faire entrer sous une autre ère (anthropocène) ? Quelle conséquence pour notre climat, aussi bien au niveau mondial que local ?

Toutes les prévisions ci-dessous sont véritablement bien lointaines et à prendre avec toutes les précautions possibles, d'autant que le changement climatique paraît être bien en marche... L
es prévisions sont réalisées pour une zone naturelle climatique : moitié Nord de la France, moitié Sud de l'Angleterre, Belgique, Hollande, extrême ouest de l'Allemagne. Bien que ne faisant pas partie de la même zone naturelle climatique, une extension est réalisée pour la partie Ouest et Sud de la France, mais avec une probabilité de réussite plus aléatoire...

Année
(écart ±1 an possible)
Anomalie probable
Hiver Été
2023

Doux

Assez chaud et sec avec septembre chaud

2024

Doux

Humide

2025

Très doux; un mois froid

 

2026

 

 
2027 Froid

Chaud et sec

2028

Très doux

Humide

2029  

Sec

2030  

Frais et humide

2031

Très froid

Très chaud et sec

2032

Très froid

Chaud et sec, avec septembre froid.
2033

Très froid

Chaud et sec avec septembre.
2034  

Frais et humide

2035

Très doux et pluvieux

Chaud avec septembre chaud et sec.
2036

Froid

 
2037

Très doux

Chaud et sec
2038 Froid  Chaud et sec
2039 Froid  Chaud