Grâce à la statistique et aux travaux notamment des climatologues/météorologues allemands et français (R. Grappe, J. Sanson, ...) sur les relevés de plus d'une centaine d'années, des relations entre tel ou tel type de temps, de température ou de précipitations se sont révélées entre les décades, mois ou saison ! Ces résultats recueillis, on observe la probabilité de prévoir un événement à plus longue échéance. Pour exemple, une probabilité de 70% montre que l'événement survient 7 fois sur 10 ! Mais, cela signifie aussi qu'il peut survenir le cas inverse 3 fois sur 10 ! Les prévisions basées sur ce type de statistique deviennent proches de la réalité lorsque différents signaux ou règles vont dans le même sens ! Mais la Nature nous réserve fréquemment de grandes surprises.

Les règles suivantes ont été établis à partir des travaux statistiques sur Paris 1874-1945 et Europe centrale 1761-2000.

Août