La rétroaction relative à la progression de la neige à travers le 60°N au cours d'octobre prédéterminerait l'indice de l'Oscillation Arctique de l'hiver à venir. On observe :