Mai 2019

Les prévisions n'ont pas été réactualisées depuis juillet, d'où d'inévitables écarts, surtout à très longue échéance. De bonnes réussites globales pour août, octobre, novembre, mars et avril dans une moindre mesure (température mais pas précipitation) ; en écart sur septembre, et l'hiver globalement où les températures furent continuellement excédentaires de 2°C à 3°C par rapport à la normale ou aux prévisions... Le forçage du réchauffement climatique actuel est une explication, comme le changement de phase de l'Oscillation Quasibennale en fin d'année et la SSW de décembre dans la circulation atmosphérique globale. Il n'en demeure pas moins des prévisions plus délicates où les cycles naturelles sont forcées...
Frise

Septembre 2019

Les prévisions n'ont pas été réactualisées depuis mai, d'où d'inévitables écarts, surtout à très longue échéance. De bonnes réussites globales pour mai et juin, un peu plus réservées sur juillet et août avec quelques écarts au niveau timing et des précipitations tantôt plus faibles ou plus modérés... Mais une prévision globale assez claire tout de même...

Frise